Test bêta public et mise en ligne

Date d’adoption : 
17 août 2020
Dernière mise à jour : 
25 février 2021

Après avoir lancé votre service ou site Web en version bêta privée, vous pourrez le rendre accessible au public. Le nouveau service ou site Web peut être accessible en même temps que l’ancien, ou remplacer l’ancienne version.

Effectuer les tâches de la liste de contrôle préalable au lancement

Nous utilisons la liste de contrôle préalable au lancement pour vérifier, avant sa mise en ligne, que votre service ou site Web respecte toutes les normes des services numériques du gouvernement. Les Services en ligne passeront en revue toute la liste avec le responsable du service ou du site Web pour confirmer que tout est conforme.

Gel de code

Une fois que votre service ou site Web est fonctionnel et prêt à être lancé, il faudra prévoir une période de gel de code, durant laquelle il sera impossible d’ajouter de nouveaux codes ou nouvelles infrastructures. Le gel de code sera valide à partir de la date que vous aurez fixée. Vous devrez attendre après le lancement pour apporter des changements, en commençant par le serveur d’essai.

Approbations de la direction

Veillez à ce que votre équipe de direction ait approuvé le service ou le site Web.

Gestion de la modification des codes

La gestion de la modification des codes fait référence à la prise en charge des demandes de fusion, ainsi que de la revue et le déploiement des codes.

Lancement du service ou du site Web

Lancez votre service ou site Web.

Le test bêta public en étapes

  1. Collaborez avec la Section des communications de votre ministère pour exécuter le plan de communication visant à annoncer votre service ou site Web.
  2. Commencez le cheminement de l’utilisateur sur Yukon.ca. Adressez-vous à la Section des communications de votre ministère pour qu’on vous aide à écrire et à publier une page connexe sur Yukon.ca. N’ajoutez pas de bouton menant à votre service tant que ce dernier n’est pas en ligne.
  3. Si votre service prend les paiements en ligne, envoyez un courriel à eservices@gov.yk.ca pour fournir le numéro de commerçant pour l’environnement de production et la valeur de hachage clé. L’équipe mettra tout en place et vérifiera que tout est fonctionnel.
  4. Évitez d’apporter des changements de dernière minute qui pourraient nuire à la stabilité ou l’efficacité du service. Choisissez la date de lancement de votre service en version bêta publique et soustrayez deux semaines. Par exemple, si vous voulez lancer votre service en version bêta publique le 1er octobre, fixez la date au 15 septembre. Assurez-vous de tenir compte du :
    • gel de contenu – deux semaines avant le lancement, n’apportez plus de changement au contenu;
    • gel de code – une semaine avant le lancement, n’apportez plus de changement au code.
  5. Envoyez un courriel à eservices@gov.yk.ca pour retirer le changement au réseau ou l’identifiant et le mot de passe qui limitaient l’accès lors du test bêta privé. Pour voir si tout fonctionne, testez votre service dans un lieu public hors des bureaux gouvernementaux, en ouvrant un onglet de navigateur en mode privé ou incognito et en vous connectant sur différents réseaux (p. ex, de la maison sur un réseau mobile). Vous devriez être en mesure d’accéder librement au service et de l’utiliser.
  6. Faites le suivi de la rétroaction des utilisateurs. Au fur et à mesure que vous recevez leurs commentaires, ajoutez-les dans les arriérés et étiquetez-les (bogue, amélioration ou nouvelle fonction). Classez chaque élément selon son importance et sa complexité.
  7. Pendant que le service est en mode bêta public, apportez les améliorations essentielles selon les besoins.

Mise en ligne

La mise en ligne consiste à offrir le service ou le site Web tout en continuant de le mettre à l’essai et d’y apporter des améliorations.